•  
  •  
image-7498575-Acariens.jpg


     

Rassurez-vous cette photo est agrandie!

Les allergies ont toujours existé. Elles sont l’expression d’une hypersensibilité de notre organisme à toutes sortes de substances étrangères. Certaines personnes réagissent ainsi aux oeufs, au lait ou à la farine, voire à des produits de lessive et de cosmétique ou à des médicaments. D’autres encore à l’acarien des lits.

Cet animalcule imperceptible à l’œil nu se nourrit des pellicules se détachant de notre épiderme ainsi que de moisissures et non, comme on l’a prétendu de fibres textiles, quelles soient naturelles ou chimiques.

La présence de l’acarien des lits dans une habitation ne dépend pas de la proximité de fibres textiles mais plutôt d’une humidité chaude. Ainsi les moquettes, soit chaudes et sèches, sur sols chauffants par exemple, soit humides et par conséquent froides, n’accueillent pas précisément ce prédateur.

Sa diffusion dans un appartement peut provenir des meubles rembourrés et, comme son nom l’indique, des matelas et édredons. On le trouve aussi bien sur les fibres naturelles ou chimiques que dans les mousses synthétiques et la plume de literie.

L’acarien des lits est généralement peu répandu. Les allergies qu’il peut susciter ne touchent qu’un nombre de personnes restreint et sont dues à l’inhalation des résidus de sa nutrition et de ses mues.

Pour la majorité d’entre nous, l’acarien des lits est tout à fait inoffensif. On retiendra également qu’il ne véhicule aucune maladie et que la manière la plus simple de s’en préserver consiste à adapter le climat des habitations aux conditions qui défavorisent son installation:

a)      ne pas trop chauffer ( les acariens ne se développent pas à une température
         inférieure à 19° )

b)      éviter l’humidité excessive et constante

c)      bien aérer quotidiennement la literie

d)      passer régulièrement les matelas et les meubles rembourrés à l’aspirateur.

e)      un lavage à 55° est suffisant pour éliminer les acariens

f)       un objet (ours en peluche par exemple) sera débarassé de ses eventuels acariens
         après un séjour de 48 h. dans le congélateur